Les scolioses
Le déplacement à quatre pattes : un incontournable ?

Mon enfant s’assoit en W, est-ce que je dois le corriger ?

Watching-cartoons-000062925746_Full

Les enfants adoptent tous différentes postures pour jouer au sol, que ce soit assis en indien, assis les jambes allongées, assis avec les deux jambes pliées du même côté, à genoux, à demi-genou, sur le ventre, assis sur un coussin… ou encore la fameuse position avec les jambes en W. Tant que l’enfant se promène entre toutes ces positions, il n’y a pas de problème. Cependant, la majorité des enfants qui adoptent la posture assise avec les jambes en W, appelons-la la posture en W, n’adoptent que celle-ci et ne varient pas leur posture assise au sol, voilà le vrai problème.

Comment corriger le tir ?

Les enfants qui adoptent cette position, la majorité du temps, le font parce que cette posture est très stable. En effet, elle leur demande moins d’effort au niveau du tronc, du bassin et des hanches pour se stabiliser. Ainsi, ils se retrouvent dans une posture stable sans effort musculaire. Cependant, cette stabilité se fait au détriment de plusieurs autres aspects.

Premièrement, le contrôle postural du tronc et les réactions d’équilibre se trouvent diminués. Deuxièmement, l’établissement normal de la dominance et le développement adéquat de la motricité fine peuvent être altérés ou retardés puisque cette posture permet uniquement d’aller chercher des objets face à soi et unilatéralement (c’est-à-dire que la main droite va toujours aller chercher les objets à droite et la main gauche va toujours aller chercher les objets à gauche), ainsi la ligne médiane du corps ne se retrouve jamais traversée via une rotation ou une flexion latérale du tronc. Troisièmement, la rotation interne aux hanches est augmentée et la rotation externe diminuée. Ce changement d’amplitude aux hanches rend la position assise en indien plus difficile. En effet, pour compenser le manque de mouvement en rotation externe nécessaire aux hanches pour s’assoir en indien, les enfants vont basculer le bassin vers l’arrière et fléchir le tronc (posture affaissée du dos). Quatrièmement, la majorité des enfants qui adoptent la posture en W vont le faire avec les pieds tournés vers l’extérieur. Cela peut avoir comme conséquence à moyen et long terme d’entraîner une rotation externe des tibias (os du bas de la jambe). Cette rotation peut causer une marche avec les pieds tournés vers l’extérieur plus que la normale (autour de 15 degrés). Finalement, parfois c’est l’inverse qui se passse : les enfants vont marcher les pieds vers l’intérieur. Ceci s’explique par la combinaison d’augmentation de rotation interne aux hanches et de faiblesse musculaire des rotateurs externes des hanches (les fessiers) qui viennent compenser la rotation externe des tibias. La résultante est que les enfants semblent alors marcher avec les pieds droits ou encore, si les enfants ne présentent pas de rotation externe des tibias, ils vont marcher avec les pieds tournés vers l’intérieur.

Comment éviter tous ces problèmes de rotation interne augmentée, de rotation externe diminuée, de faiblesse des fessiers, de faiblesse du tronc, de la diminution des réactions d’équilibre, de l’établissement de la dominance et du développement de la motricité fine altérés ... ?

LE SECRET est de prévenir l’apparition de cette attitude posturale dès le début. Ainsi, dès que vous voyez votre enfant prendre cette posture, lui demander de changer de position ou bien s’il est très jeune, ne pas lui laisser la prendre. Vous pouvez alors le mettre à genoux en collant ensemble ses genoux et ses chevilles ou encore l’installer dans toutes les autres postures assises. Une autre façon qui peut aider à prévenir l’installation de cette habitude est de pratiquer avec votre enfant toutes les autres postures possibles pour s’assoir.

N’hésitez pas à contacter un physiothérapeute spécialisé en pédiatrie si vous êtes inquiets de la démarche de votre enfant. Sinon pour répondre à la question posée plus haut, OUI vous devez corriger votre enfant à chaque fois qu’il s’assoit en W.


CPEO_pediatrique_CMYK_horiz

www.physioenfant.com

 

Références

Actives Babies Smart Kids TV. (2015). W-sitting and What to do About it. Récupéré le 02 juin 2016 du site : http://activebabiessmartkids.com.au/articles/w-sitting/

Hypes, B. (2008). Heads Up on Hypotonia : understanding the complexities of hypotonia & strategies for treatment. Clinician’s view. 232 pages.

Pediatric Services. (2008). What’s wrong with W-sitting?. Récupéré le 02 juin 2016 du site : http://www.pediatricservices.com/parents/pc-22.htm

Skills for Action. The trouble with W-sitting. Récupéré le 02 juin 2016 du site : http://www.skillsforaction.com/w-sitting

comments powered by Disqus