La musique et le développement du langage
Le reprise de la course à pied après la grossesse, comment ne pas se blesser?

Quand consulter en physiothérapie périnatale et en rééducation périnéale après l'accouchement?

Photo-depliant

Après l’accouchement, il est probable que vous ressentiez des douleurs pelviennes, lombaires, génitales, etc. Considérant l’intensité de ce travail, il est normal de prendre du repos physique et psychologique, en plus de profiter du nouvel arrivé dans la famille! Dans les semaines suivant votre accouchement, si vous souffrez de douleurs lombaires ou abdominales résiduelles, ou encore de fuites d’urine involontaires, il est recommandé de consulter un physiothérapeute spécialisé au temps opportun. Voici les barèmes de temps que nos physiothérapeutes recommandent.

Selon la littérature, il est recommandé de rester davantage allongé pendant les deux semaines suivant l’accouchement. En effet, le plancher pelvien (voir l’article ici pour plus de détail sur cette musculature) est une structure qui a une forme similaire à un hamac et qui a le rôle de supporter les organes internes. Suite au support du poids du fœtus pendant neuf mois, celui-ci a été fortement étiré et affaibli. La position horizontale permettrait donc de diminuer les effets néfastes de la gravité sur les ligaments du bassin ainsi que sur la musculature du plancher pelvien, ceux-ci étant déjà étirés et très souples par l’effet de la relaxine et du passage du bébé.

Suite à ces deux semaines de repos bien méritées, reprenez tranquillement vos activités quotidiennes. Il est recommandé de consulter un physiothérapeute spécialisé en périnatalité dans les 4 à 6 semaines post-partum. Celui-ci sera en mesure d’évaluer vos abdominaux et de vous enseigner les exercices adéquats s’il y a présence de diastase. Il pourrait également avoir à mobiliser les os de votre bassin et de votre sacrum, car ceux-ci restent parfois dans un mauvais alignement suite au passage du bébé par voie naturelle.

Finalement, 6 à 8 semaines post-partum, la physiothérapie périnéale et pelvienne pourrait être débutée.  Ce délai aura donné le temps nécessaire à la musculature de votre plancher pelvien de se cicatriser. Un renforcement adéquat permettra de prévenir les problèmes d’incontinence, les descentes d’organes et de favoriser le plaisir dans les relations sexuelles. De plus, il a été démontré que les femmes présentant des troubles d’incontinence trois mois après un premier accouchement avaient 92% de chance que ceux-ci persistent cinq ans plus tard. 

Pour toutes questions supplémentaires, n’hésitez pas à contacter nos physiothérapeutes!

 

CPEO_pediatrique_CMYK_horiz

www.physioenfant.com

 

Références:

Dre Bernadette De Gasquet, Baby sans blues-Guide pratique pour retrouver la forme après Bébé, Éditions Robert Jauze, 2005.

Chantale Dumoulin, En forme après bébé – Exercices et conseils, Éditions de l’Hôpital Sainte-Justine, 2000.

Viktrup L, Lose G. The risk of stress incontinence 5 years after first delivery. Am J Obstet Gynecol 2001;185(1):82-7.

comments powered by Disqus